‘’ Soleil Voilé " : La difficile vie d’un jeune Africain en Occident

  • Source: : EnquetePlus | Le 16 mars, 2017 à 23:03:12 | Lu 2686 fois | 4 Commentaires
content_image

‘’ Soleil Voilé " : La difficile vie d’un jeune Africain en Occident

Après son premier ouvrage : ‘’Itinéraire  d’un enfant d’Afrique’’, Jean Dib Ndour vient de publier un deuxième roman : ‘’Soleil Voilé’’. Un livre qui aborde le thème de l’émigration et du choc des cultures.

‘’Soleil Voilé’’. C’est le titre du nouvel ouvrage de Jean Dib Ndour qui vient enrichir les rayons des librairies sénégalaises. ‘’Soleil comme espoir d’une vie meilleure, qui parfois est voilé par cette quête existentielle’’, a expliqué l’auteur du livre. Dans ce roman de 196 pages, il retrace la vie d’un jeune Africain appelé ici Niowi. Un prénom traditionnel qui, d’après l’auteur, est donné aux enfants qui auraient cette capacité de naître et de mourir de suite. Pour les faire demeurer sur terre le plus longtemps possible, on leur donne ce genre de nom. Ainsi, Niowi signifie en langue sérère ‘’vie’’. En outre, l’exode du jeune sérère va se transformer en émigration. Il regagne l’Europe qu’il a toujours voulu visiter. Il y sera confronté à un problème d’intégration et d’assimilation. Un choc des cultures.

Une histoire qui semble être du déjà vu, entendu ou lu. Mais le plus important dans l’histoire contée par Jean Dib Ndour est la manière utilisée dans la narration. ‘’Nous  avons une nouvelle approche avec plusieurs grilles de lecture d’une œuvre littéraire. Cela se sent à travers les personnages, les portraits, la construction du récit qui est tantôt linéaire tantôt fait avec des flash-back. Ce qui donne une place à la réflexion’’, a fait savoir le directeur de la Fondation Léopold Sédar Senghor, Raphaël Ndiaye. 

Selon toujours  ce dernier,  un auteur peut raconter une histoire et s’en tenir juste à l’histoire. Comme également, il peut prendre le prétexte de son histoire pour introduire différentes dimensions. ‘’On peut analyser une œuvre en se demandant comment l’auteur traite l’environnement. Les romantiques accordaient beaucoup d’importance à ce qui les entourait. Avec une description de la nature très détaillée. Nombre de nos romanciers mettent entre parenthèse cette dimension de l’environnement qui permet de situer les personnages dans un cadre physique’’, a-t-il ajouté.

Aussi, Raphaël Ndiaye trouve-t-il que le second roman de Jean Dib Ndour est d’une actualité brûlante. ‘’Ce roman sera un élément de choix pour dire comment les choses étaient vécues : les difficultés, les problématiques, les angoisses de ceux qui sont partis de leur terroir, pour se retrouver en Occident et qu’il va marquer la négritude, la migration au début du 21e siècle aussi. Nous sommes en présence d’un vrai écrivain’’, est-il convaincu. 


Auteur: HABIBATOU WAGNE - EnquetePlus




Commentaire (3)


Anonyme En Mars, 2017 (08:28 AM) 0 FansN°: 1
Tous mes encouragements à Jean. De la part d'un tes camarades de classe du Lycée Léopold Sédar Senghor de Joal.

Leupaleup En Mars, 2017 (08:35 AM) 0 FansN°: 2
Très bien, félicitations. Du courage. L'adage qui dit '' il y a jamais un sans deux" vient d'être vérifier.
Anonyme En Mars, 2017 (11:14 AM) 0 FansN°: 3
félicitations frangin,diokadial o koromac pour ta plume acerbe sur des réalités de notre temps:la recherche d'un ailleurs

 :sunugaal: 
Reply_author En Mars, 2017 (12:38 PM) 0 FansN°: 1
bonne continuation fils et que dieu te bénisse!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com