Arrestation De Présumés Terroristes - Dakar, Une Cible Des Djihadistes ?

  • Source: : Sud Quotidien | Le 12 avril, 2017 à 15:04:16 | Lu 3366 fois | 1 Commentaires
content_image

Arrestation De Présumés Terroristes - Dakar, Une Cible Des Djihadistes ?

La capitale sénégalaise serait-elle en passe de devenir un lieu de recrutement et de fréquentation des terroristes ? En tout cas, les récentes arrestations, dont celles de deux Marocains et d’un Nigérian, rapportées par la Police Nationale dans un communiqué parvenu à notre rédaction hier, mardi 11 avril, peuvent laisser le croire. Ces prises sont venues s’ajouter à d’autres qui avaient déjà été effectuées par les limiers.
 
Deux membres présumés du groupe Etat islamique ont été arrêtés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor, a annoncé le quotidien d’information Libération dans sa livraison d’hier, mardi 11 avril. Une information confirmée par le bureau des relations publiques de la police nationale dans un communiqué parvenu à notre rédaction. Selon ladite source, les éléments de la Direction de la Police de l’Air et des Frontières (Dpaf) ont appréhendé à l’Aéroport Léopold Sédar Senghor de Dakar, le 29 mars dernier, deux ressortissants marocains supposés liés à l’Etat Islamique. 
 
Les mis en cause sont venus de la Turquie où ils logeaient dans un camp de réfugiés recueillant en majorité des Syriens. Cependant, soutient le document envoyé par la Police, «les deux ressortissants marocains, rejetant les faits de terrorisme qui leur sont reprochés, ont déclaré jeter leur dévolu sur notre pays, en raison du calme, de la tranquillité et de sa proximité avec le Maroc». Mieux, ils ont déclaré qu’ils se sont identifiés en Turquie comme des ressortissants syriens. Ils ont en outre, réfuté toute appartenance à un groupe terroriste, toute fréquentation de zone de combats, notamment la Syrie et l’Irak, tout entrainement physique ou au maniement des armes. 
 
Dans la même mouvance, le bureau des relations publiques de la police informe par ailleurs que le chef du commissariat d’arrondissement du Point E, le Commissaire Daouda Bodian et ses hommes ont interpellé, le lundi 01 avril 2017, aux environs de 14 h 42 mn, un ressortissant Nigérian, connu des services de renseignements dudit pays pour terrorisme.  
 
Le mis en cause, ancien étudiant en informatique au Nigéria, est sans emploi. Il a eu à résider aux Parcelles Assainies. Mais aucune autre information supplémentaire n’a été fournie sur son identité.  Il a été arrêté dès sa sortie de l’ambassade du Nigéria à Fann par les éléments de la brigade de recherches dudit commissariat.
 
En provenance de la Mauritanie où il a séjourné pendant plusieurs mois, le suspect serait à Dakar dans le seul but de recruter des terroristes pour le compte de Boko Haram informent les hommes d’Oumar Mal.  Ce Nigérian a été arrêté après que le chef de la police Interpol sénégalaise avait été sollicité par son homologue nigérian pour des vérifications. «Le procureur de la République a été avisé et les enquêtes se poursuivent», précise le document de la police nationale.  Il faut signaler que ces deux nouvelles arrestations viennent s’ajouter à celles déjà effectuées il y a quelques semaines. En effet, des terroristes en relation avec les attaques de Grand Bassam en Côte d’Ivoire ont été déjà arrêtés aux Parcelles Assainies et à la gare routière Baux maraichers.


Auteur: Fatou Ndiaye - Sud Quotidien




Commentaire (1)


Iga Biva il y a 2 semaines (15:38 PM) 0 FansN°: 1
Fatou Ndiaye : oiseau de mauvaise augure

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com