Panne de l’appareil de radiothérapie : Là où l’État a failli !

  • Source: : Seneweb.com | Le 18 mai, 2017 à 14:05:36 | Lu 9692 fois | 44 Commentaires
content_image

Panne de l’appareil de radiothérapie : Là où l’Etat a failli !

Depuis l'annonce de la panne de l’unique machine de radiothérapie de l’hôpital Aristide Le Dantec de Dakar, le Sénégal évacue ses malades du cancer au Maroc. Pourtant, les autorités de l’Etat, le gouvernement en particulier, étaient au courant, depuis juillet 2016, que la seule et unique machine de radiothérapie que compte le pays, vivait ses derniers jours. Mais rien n’a été fait jusqu’à ce que l’information sur l’arrêt de la machine, due à des pannes répétitives, soit rendue publique dès janvier 2017. Retour sur une polémique dont le gouvernement aurait pu faire l'économie.

«Pas de quoi ameuter l’opinion»

L’affaire aussi grave parait-elle, n’en est pas moins une panne, à en juger par la réaction du chef de l’Etat. Sauf qu’ici, ce sont des vies humaines qui sont en jeu.  «Il n’y avait pas lieu de polémiquer sur cette question. Il y avait à l’Hôpital Le Dantec une vieille radio cobalt et elle était défectueuse. Le gouvernement va acheter une nouvelle machine. L’argent est disponible. La machine sera là». Ainsi s’exprimait le président Macky Sall depuis Dubaï, en février dernier, pour fustiger les sorties intempestives contre son gouvernement, indexé dans l’affaire de la panne de l’unique machine de radiothérapie du pays. Une panne qui aurait pu être anticipée, si les autorités, alertées le 12 juillet 2016 par un député de l’Assemblée nationale, s’était intéressées de plus près à la question.

«J'ai adressé une question écrite au gouvernement qui est restée sans suite»

Au cœur de cette affaire, une parlementaire qui se dit très mal à l’aise à cause de ce qu'elle voyait venir et qui à son avis, n'a pas été géré à temps par le gouvernement. «A plusieurs reprises, j'ai eu à interpeller nos ministres lors de leurs passages à l'Assemblée nationale, sur l'urgence à trouver une solution durable au problème de la prise en charge des cancéreux au Sénégal, notamment par la radiothérapie», soutenait Mme Mame Mbayame Guèye Dione Ba, députée du Mrds à l’Assemblée nationale.

Seneweb s’est procuré le document dans lequel la dame attirait l’attention du gouvernement sur la question. «En juillet 2016, après m'être entretenue avec Dr Abdoul Aziz Kassé et avoir visité le service de radiothérapie de l'institut du cancer Juliot-Curie, sis à l'hôpital Aristide Le Dantec, j'ai adressé une question écrite au gouvernement qui est restée sans suite!», déplore la parlementaire, dans un courriel dont Seneweb détient copie. Et dans lequel elle déclarait avoir l'impression, «en écoutant et lisant les médias, que le peuple croit que les députés n'ont rien fait pour que les problèmes de santé de nos populations soient abordés», ce qui justifie, selon elle, sa sortie, par devoir.

En décidant de partager ce courriel, l’objectif, dit-elle, n’est pas «pour m'en glorifier car mes attentes n'ont pas été satisfaites, ni pour montrer qui que ce soit du doigt, mais plutôt pour laver cette accusation trop facilement faite aux députés qui se sont battus durant toute cette douzième législature pour défendre les droits des populations!».

Annulation de la ligne budgétaire pour la création du deuxième Institut de cancérologie du Sénégal

Dans sa question écrite au gouvernement, Mame Mbayame Guèye a voulu interpeller les autorités sur la prise en charge des cancéreux au Sénégal, en ces termes. «Nous avions pu constater lors de l’adoption de la première loi de finances rectificative de juin 2016, l’annulation de la ligne budgétaire de plus d’un milliard huit cents millions, prévue pour la création du deuxième Institut de cancérologie du Sénégal. Ces fonds auraient pu être réalloués à la réfection et à la mise aux normes du seul Institut du cancer du Sénégal, l’Institut Juliot Curie, sis à l’Hôpital Aristide Le Dantec, pour une meilleure prise en charge des cancéreux. Le personnel de ladite structure fait de son mieux pour assurer aux malades des soins de qualité, mais le manque de ressources (humaines, financières et matérielles) rend l’exercice difficile voire risqué pour les malades», écrit la députée.

Elle liste les difficultés rencontrées par la structure que sont: le déficit en ressources humaines qualifiées lié à la formation coûteuse des spécialistes en cancérologie et au traitement salarial non incitatif vu les risques de radiation auxquels s’exposent les manipulateurs des appareils de radiothérapie (personnel essentiellement féminin), l’absence de renouvellement de l’unique appareil de radiothérapie du service et les problèmes de maintenance des appareils ; l’insuffisance du budget nécessaire à l’entretien adéquat des équipements et au bon fonctionnement du service.

Il faut rappeler que l’équipement du service de radiothérapie de l’Institut Juliot-Curie de l’Hôpital Aristide Le Dantec remonte à près de quarante ans. En effet, c’est en 1978 qu’un premier appareil de cobalt offert au Sénégal, en souffrance au port de Dakar (faute de dédouanement), a été redirigé vers le Gabon qui non seulement a payé les frais de transport mais également de douanes pour l’acquérir. Un deuxième appareil datant de 1984 a été à nouveau offert au pays et installé en 1986 au service de radiothérapie.

Absence d’un plan de renouvellement et de maintenance adéquate

Outre les parlementaires, l'absence d'anticipation des autorités a été reconnue également par les spécialistes du cancer. Dans un entretien au quotidien «Le Soleil», le professeur Mamadou Diop, directeur de l'Institut du cancer Juliot-Curie de l'hôpital Aristide Le Dantec, faisait état des pannes répétitives connues par la machine : «Cet appareil a connu plusieurs changements de sources parce qu'il s'agit de sources radioactives. Une source a une durée de vie. Il faut renouveler les sources radioactives, car il y a des mesures draconiennes de radioprotection à respecter. C'est en 2009 qu'il y a eu réhabilitation, un changement de tous les accessoires, à savoir la table et le statif. Par la suite, l'unité de la radiothérapie a été réhabilitée. Mais, l'appareil est resté le même. Son état motive notre décision de cesser nos activités», justifiait ce dernier.

Dans les normes, un appareil est destiné à 100 000 patients et la durée de la source radioactive alimentant ce genre d’appareil n’est que de 5 ans. Il a fallu l’intervention dans les années 1990, d’un riche industriel pour acheter une nouvelle source radioactive et prendre en charge deux radiothérapeutes étrangers qui, pendant plusieurs années, ont effectué des missions d’appui au Sénégal, faute de radiothérapeutes attitrés, souligne Mame Mbayame Guèye.

Manifestement, renseigne le document, il a manqué à cette structure un plan de renouvellement et de maintenance adéquate des équipements acquis. Ce gap semble avoir été comblé en théorie à travers le plan stratégique national de lutte contre le cancer réclamé par la tutelle et produit depuis plus d’un an, mais le programme n’a pas été doté adéquatement pour le mettre en œuvre. Il faut deux milliards pour disposer d’un appareil accélérateur linéaire avec équipement complet et le rendre fonctionnel. Ce défaut de renouvellement en temps opportun explique les problèmes de prise en charge des malades cancéreux nécessitant des cures de radiothérapie uniquement fournis sur toute l’étendue du territoire national par cette structure. En effet, des doses insuffisantes de rayons administrées à certaines malades ont occasionné des récidives de leur cancer ! Les malades qui n’ont pas les moyens d’aller à l’étranger pour les cures de radiothérapie, n’ont qu’une option : mourir plus au moins précocement, faute de traitement adéquat, ce qui constitue en soi une injustice à leur endroit !

Les propositions de la parlementaire

Dans son argumentaire, Mame Mbayame Guèye Dione de préconiser, en attendant la construction du second institut de cancérologie, que ce service soit doté d’un équipement adéquat, couplé à une maintenance de qualité du matériel et d’un business plan pour assurer le réapprovisionnement de l’équipement à partir des ressources financières octroyées par l’Etat, les partenaires et celles générées par les soins fournis aux malades.

Il faut également que les médecins sénégalais voulant se spécialiser dans le domaine de la cancérologie puissent bénéficier de bourses d’études de troisième cycle en radiothérapie à l’étranger et pour le CES de carcinologie au niveau pays de 5 ans, moyennant des engagements quinquennaux à servir leur pays.

Enfin, que les travailleurs de la santé en général et les médecins en particulier soient bien traités du point de vue salarial au même titre que leurs promotionnaires ayant choisi les secteurs de la Justice, de l’Education Supérieure et des Finances, suggère Mame Mbayame.

A l’en croire toujours, l’Assemblée nationale avait également été saisie par rapport aux mesures à court et moyen terme que le gouvernement entend prendre pour résoudre définitivement les problèmes auxquels l’Institut Juliot Curie est confronté et garantir aux malades atteints de cancer des soins de qualité, en attendant la construction du deuxième institut du cancer.

Plus de 3 milliards mobilisés pour le remplacement de l’appareil

Malgré ces mises en garde et proposition, il a fallait que l'appareil s'arrête définitivement en janvier 2017 pour que Mme le ministre de la Santé et de l’Action sociale, Awa Marie Coll Seck, sorte un communiqué pour annoncer des mesures prises par son département. «Plusieurs actions sont déjà initiées par le ministère de la Santé et de l’Action sociale (Msas) pour faire face à cette situation. L’Etat du Sénégal a mobilisé, dans son budget, les ressources nécessaires (3.600.000.000 F CFA) pour le remplacement de cet appareil en procédure d’urgence. Par ailleurs, l’acquisition, au courant de l’année 2017, de deux autres appareils de radiothérapie pour l’Hôpital Dalal Diam, est en cours. A cela s’ajoute la réalisation d’un Centre national d’oncologie, financé par la République de Corée, qui aura entre autres deux accélérateurs linéaires pour la radiothérapie».

Depuis, les Sénégalais attendent toujours. Les cancéreux vivent le martyre, même si certains sont pris en charge par l'Etat et évacués au Maroc et en Mauritanie.


Auteur: Momar Mbaye - Seneweb.com






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (27)


Anonyme il y a 1 semaine (14:47 PM) 0 FansN°: 1
ce regime n a d argent que pour les politiciens grassement payés genre Tanor dieng, djibo ka, moustapha niasse, aminiata tall et leurs souteneurs
Lamine Golo il y a 1 semaine (16:04 PM) 0 FansN°: 1
c'est eva marie cole seck qui a échoué. car elle a commencé a occupé cet poste depuis 2001. 16 ans et elle devait être au courant de tout ce qui se passe dans les hôpitaux.
Boy-wonder il y a 1 semaine (14:52 PM) 0 FansN°: 2
J'ai une question qui me taraude l'esprit depuis plusieurs annes deja. Un esprit eclaire pourrait il m'entretenir sur le fait que le seul pays d'Afrique aujourd'hui Emergent, est un pays que les blancs ont construit et continue de gouverner. L'Af du Sud est le seul pays qui n a pas connu de decolonisation et force est de constater que c'est le pays le plus developpe d'Afrique sur tous les plans surtout les infrastructures. C'est vrai que tout n'est pas parfait il ya des ghettos, de la violence, de la pauvrete mais comme dans tous les pays ( developpe comme sous developpe).







C'est une question qui me tourmente depuis longtemps malgre le fait que je sache que de nombreux noirs sont a l'origine de multitudes d'inventions, ou que les premieres civilisations humaines viennent d'afrique. Il est aussi vrai qu'il y'a eu l'esclavage et la colonisation qui nous ont handicape. Mais meme a cette epoque les civilisations occidentales ( blanches) etaient en avance sur nous africains etant donne qu'elles avaient deja la technologie pour construire des bateaux et des armes a feux ainsi que les babioles qu'ils offraient a nos ancestres en echange d'esclaves.







Personellement, la these a laquelle j'attribue le plus de credit est celle qui met en cause notre climat tropical chaud et humide qui a rendu nos ancestres paresseux ( ils devaient constament se refugier a l'abris des arbres pour survivre) et qui nous les ont ensuite transmis genetiquement.







Ceci est devenu une obssession pour moi, et meme plus une veritable question existentielle!







Ps: Priere de partager vos theses sur le sujet. Pq les peuples noirs (lire africains) sont ils aussi en retard sur les autres peuples (entendez sur le plan des infrastructures et technologiquement?)
Patrie il y a 1 semaine (16:34 PM) 0 FansN°: 1
vous posez une question pertinente basée sur un constat réel, sujet de débat que les sénégalais n'aiment pas. vous verrez personne ne vous répondra, presque tous des tricheurs et des fénients a commerncer par les psoedos intellectuels et les politiques. le sénégalais est paresseux, paraisse physique et intellectuelle il aime la facilité: c'est l'une des raisons de la prospéités des sectes religieuses dans ce pays
Reply_author il y a 1 semaine (16:49 PM) 0 FansN°: 2
tant que nous ne serons pas capables de former des gens capables de fabriquer même des seringues; notre dépendance ne cessera.
Reply_author il y a 1 semaine (17:26 PM) 0 FansN°: 3
je suis en train de faire une thèse de recherche sur cette intéressante question. je pense que je t'incluerai dans mon échantillon pour les analyses génétiques et sociologiques
Reply_author il y a 1 semaine (18:15 PM) 0 FansN°: 4
bonjour cher monsieu,

vous venez la de dire ce que tout le monde penses en bas : que ce soit en amerique, en afrique, en europe, asie ou autres l'homme à la peau plus sombre est toujours au bas de l’échelle et l'homme de peau blanche au dessus
. oui la théorie sur le phénomène climatique est à prendre en compte car l'homme blanc dont les ancêtres ont migré tot vers les zones les plus froides ont du user de subterfuges et intelligence pour s'adapter au climats rudes durant les hivers, avec des climats pareilles à se retrouver le plus souvent enfermés ils se sont reproduits massivement et sont passés par les périodes barbares à faire la guerre avec des outils rudimentaires à vouloir faire des conquêtes vers des terres plus abondantes à fabriquer des outils de plus en plus adaptes .... ils furent les plus nombreux durant un bon bout de temps et ont dominés sans partage. la leur civilisation est arrivé à terme : homosexualité, aversion à se reproduire, égoïsme égocentrique... le peuple blanc tends à se réduire drastiquement vu que deja qu'il la plus de morts que de naissances. et ils l'ont compris pardis!!!! imaginez il y a plus de blancs que de noirs, il y a plus de chinois que de noirs, il y a plus d'indiens que de noirs mais quand un sakozy d'une manière cynique parles de l'afrique et particulierement du nigeria quand il s'agit de limiter les naissances dans le monde dites vous seulement qu'il n'a pas les couilles pour parler de la chine ou de l'inde mais s'attaque encore au minoritaires faibles!!!!!!
d'un autre coté l'homme noir bien sur vivant sur des terres chaudes avec un climat assez agréable toute l'année donc a voué un culte de danses et de jeux au lieux d'user de subterfuges et autres, quand des individus ne s'entendent plus certains quittent et vont s'installer un peu plus loin et fondent la bas une nouvelle ville et avec le temps de fortes chances d'avoir une nouvelle langue c'est ainsi qu'il y a beaucoup de familles de langues différentes sous nos cieux... enfin quand il s'agissait enfin de penser à conquérir et autres ce qui fait partie de l'evolution normale des êtres humains trop tard l'homme blanc avait deja 200 ans d'avance est revenu au bercail deja méchant et avec un esprit d'esclavagiste!!! donc les problemes commencerent depuis cette periode et jusqu'a present dans nos cours à l'ecole, dans nos publicites dans notre facon de s'habiller et meme dans notre façon de penser sans le faire expres si l'homme blanc ne l'a pas fait c'est pas bon!!!! il ont tué notre esprit créatif se sont approprié notre vie et cela jusqu'a present!!!!! la nous sommes entrains de nous reveiller peu à peu mais nous passerons par des periodes difficiles avec beaucoup de sacrifices car un bond de 200 ans dans le futur se paie cash!!!!!! il faudras que les africains soient plus nombreux et que les dirigeants soient plus conscient et plus courageux pour que nous aillons notre liberte et que notre sentiment de liberté grandissent pour que nous puissions etre un jour independants et competitifs et traites comme des etres humains à part entiere!!!!
Reply_author il y a 1 semaine (20:24 PM) 0 FansN°: 5
votre question ne manque pas d'intérêt. par conte vous l'avez posée au mauvais endroit.
est ce volontaire pour détourner l'attention sur le sujet qui est posé ici ?
Anonyme il y a 1 semaine (14:54 PM) 0 FansN°: 3
Et dire que Macky Supermenteur nous avait dit depuis février à Dubaï,qu'on aura la machine dans un mois....presque juin et toujours rien.



Doul rek le M.S di daif.

Doul si mandat bi ,doul si je gouvernai avec 25 ministres....doul si machine radiothétapie...c est incroyable. :emoshoot:  :emoshoot: 
Don Mathématikoss il y a 1 semaine (16:21 PM) 0 FansN°: 1
{macky x (blabla + promesses³³ + blabla + mandat + blablas²³)} x (doul³) = pinw-psss
Swiis Diaspora il y a 1 semaine (14:55 PM) 0 FansN°: 4
Conclusion: les 660 Milliards (Plus de 1 Millard d'Euro) que l'on vient d'emprunter ne sont pas destinés pour le PSE mais plutôt pour un fond politique ou la radiologie -du-cancer-politique de l'APR et les prochaines Législatives! ils s'en n'ont rien à scieer ou cirer de la santé et son riz ou viande contaminés ou semblant de plastique! ....Hummm
Anonyme il y a 1 semaine (14:56 PM) 0 FansN°: 5
li gnawna
Anonyme il y a 1 semaine (15:05 PM) 0 FansN°: 6
merci
Anonyme il y a 1 semaine (15:05 PM) 0 FansN°: 7
merci
Galim il y a 1 semaine (15:13 PM) 0 FansN°: 8
Un torchon d'article pour remuer le couteau dans la plaie. Sorte de salissure médiatique pour alimenter la frénésie en cette veillée d'éléctions législatives. La déjection mentale logorrhéique de Momar Mbaye le mercenaire embusqué
Reply_author il y a 1 semaine (17:05 PM) 0 FansN°: 1
certains ont vendu leur âme au diable macky sall
Anonyme il y a 1 semaine (15:13 PM) 0 FansN°: 9
Je ne connais pas les malades évacués mais le cas auquel je suis confronté m'oblige à demander comment se font les évacuations

Notre demande à la fondation de Mme Faye n'a pas eu de réponse et le malade ne peut pas attendre

Si tous les malades sont dans cette situation le nombre de mort ne cessera d'augmenter et dire que nous parlons d'émergence

Pauvre de nous sans moyens et le secteur qui doit nous assister nous demande d'attendre l'arrivée d'une commande qui sera sûrement celle de notre mort

Prions
@6 il y a 1 semaine (15:18 PM) 0 FansN°: 10
La vérité est douloureuse : ce n'est pas de la faute des blancs des illumimachin, des francs maçons, des niaks ou des martiens

...et vivement l'arènes nationale.



Viva le pariote de Versailles et sa fillette FESMAN

Viva les deal TIMIS BIGTOBO and co..

Viva la fondation miss sac Channel..



Anonyme il y a 1 semaine (15:24 PM) 0 FansN°: 11
Tout est en panne au Senegal : du chef de l'état au simple citoyen....
Anonyme il y a 1 semaine (15:33 PM) 0 FansN°: 12
Quel article! Mais après le flop des ouvrages de Sonko et Bamba Dièye, il faut bien trouver autre chose.
Anonyme il y a 1 semaine (16:05 PM) 0 FansN°: 13
Nous pensons que le ministre doit rendre le Tablier.

si tant est qu elle a ume conscience professionnelle.
Anonymegorgui il y a 1 semaine (16:11 PM) 0 FansN°: 14
madame la députée vous etiez seule voilà pourquoi nous demandons une cohabitation une telle proposition en ce moment sera prise forcement en compte vivement une assemblée forte en juillet amine
Anonyme il y a 1 semaine (16:21 PM) 0 FansN°: 15
Tous mes respects à Mme la député.

60 milliards ont été dépensés dans le référendum.
Reply_author il y a 1 semaine (17:25 PM) 0 FansN°: 1
Anonyme il y a 1 semaine (17:20 PM) 0 FansN°: 16
P.E.D.E.S. t'as vu, je l'ai ecrit en majuscule!!!
Anonyme il y a 1 semaine (17:29 PM) 0 FansN°: 17
MERCI MME BON COURAGE ET BONNE CONTINUATION ON TE SOUHAITE UN AUTRE MANDATDE 5ANS POUR K TU CONTINUES A TRAIVAILLER POUR LE PEUPLE TOI AUMOINS TU MERITES TON SALAIRE ET TES AVANTAGES JE TE NOMME DEPUTE DU PEUPLE :brawoo: 
Anonyme il y a 1 semaine (17:35 PM) 0 FansN°: 18
c'est la premiere fois que je commente dan un site "même si certains sont pris en charge par l'Etat et évacués au Maroc et en Mauritanie" évacués quel malades aucun malade na été

evacue a moins qu'il ait un membre de sa famille proche du gouvernement. FO ALLER au service cancérologie de Dantec pour voir le nombre d morts journaliers C'est triste et désolant ce qui se passe dans notre pays et Personne ne parle.
Anonyme il y a 1 semaine (17:42 PM) 0 FansN°: 19
momar mbaye? du réchauffer pourquoi encore aujourd'hui :question:  :question:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation:  :interrogation: 
Anonyme il y a 1 semaine (17:48 PM) 0 FansN°: 20
IL est facile de vous répondre mon cher. c'est très simple les blancs n'ont jamais quitté l'afriq du sud et l'on considéré comme leur propre pays. de ce fait ils l'ont construit à partir des immenses ressources qu'engorge le pays, c'est ce qui a donné un pays "riche".

par contre les pays colonisés ont subi la dilapidation de leurs ressources par les colonisateurs pour être transformés en occident. par conséquent, il n'y a pas de création de valeur ajoutée locale pis il y'a pillage et c'est davantage le cas à nos jours
Anonyme il y a 1 semaine (18:01 PM) 0 FansN°: 21
Ils n ont aucun respect pour la population et dire que y a pas dix jours la première demeurée à alloué 2 millions à 50 mouvements pour soutenir son cochon de lait de mari
Anonyme il y a 1 semaine (18:04 PM) 0 FansN°: 22
Je dirais bravo à Seneweb et à la député pour avoir voulu nous conscientiser sur le problème des malades au Sénégal.

Le Président, ses ministres, les députés, les conseillers et autres bras cassés se soignent à l'extérieur. Croyez vous logiquement qu'une personne se disant que le système de santé au Sénégal est défectueux, je vais voir de l'autre côté sera en mesure de résoudre nos carences sanitaires. Non, non et non.

L'africain est idiot par nature à cause d'élites au gros ventre, en costume cravate, parlant la langue de Molière et se croyant intéressant. Ils ne feront aucun effort pour relever notre niveau de santé et attendrons les dégâts pour nous pomper l'air.

J'aimerais juste savoir si les hommes noirs s'apprécient pour rayonner dans ce monde de brutes
Boywonder il y a 1 semaine (18:55 PM) 0 FansN°: 23
Voici la reponse qu'un lecteur m'a apporte sur un forum ainsi que ma reponse.



L'internaute:



Les Africains ont découvert la métallurgie du fer en meme temps que les Caucasiens mais le forgeron Africain voyait du mystique dans la transformation chimique quand l'Européen à chercher à comprendre pour arriver aux hauts fourneaux actuels ....Galilée Copernic ont cherché à comprendre le systeme solaire , à la suite des Arabes l'Europe a developper les mathematiques la chimie la physique pour arriver à la 1ere révolution industrielle , pendant ce temps l'Afrique a vécut dans l'immobilité pendant des siecles et des siecles , elle n'a meme pas réussi a se défendre contre les rafles des futurs esclaves ....à la fin du XIXè siecle l'Occident comptait Einstein , Borh Planck Maxell Pasteur et Cie ...et en Afrique ? RIEN....



meme actuellement les universités Africaines forment des Juristes et litteraires mais tres peu de scientifiques .....l'Asie a compris et assimilé la civilisation Occidentale ( de nombreux solistes de musique classique sont Chinois , Coréens ou Japonais ) mais l'Afrique reste refermée sur elle meme et ne fait qu'entretenir un discours victimaire ! il y a 3000 ans les Chinois construisaient la grande muraille quand les Africains en 2017 ne sont pas fichus de construire une voie ferrée...."



Ma reponse:



" contribution qui comportes certaines theories interessantes meme si je trouve que tu verses trop dans l'afro-pessimisme si je puis dire. interessant lorsque tu decris le fait que le caucasien lui cherche a comprendre le fonctionnement des choses complexes qui l'entoure, quand l'africain lui se contente d'attribuer au mystique les choses qui le depasse. cela traduit a mon sens une force de paresse meme si la elle est intellectuelle, mais paresse quand meme.

merci de ta contribution plutot interessante :-)"



En esperant que cela vous soit utile pour votre these cher ami !
Ngoor Diegane  il y a 1 semaine (19:38 PM) 0 FansN°: 24
Quand la critique était au sommet et que certains demandaient la démission du ministre de la santé, le président est monté au créneau pour la défendre et pour dire que les gens parlaient trop sans savoir de quoi ils parlaient. Comme avec le pétrole, personne n'a son mot à dire. C'est ça l'amer constat.

Ne me dites pas que ce n'est pas vrai car les archives sont sur Internet.
Anonyme il y a 1 semaine (20:33 PM) 0 FansN°: 25
Prochainement, il faut que les sénégalais pensent à élire un président jeune et gestionnaire qui s'engagera à appliquer son projet de campagne.



A défaut, il sera sanctionné par le peuple.



Vive le sénégal et bon rétablissement aux malades.
Anonyme il y a 1 semaine (20:39 PM) 0 FansN°: 26
SVP ARRETER CAR NOUS L'ETAT BOSSE BIEN ET A D'AUTRES PRIORITES QUE D'ENTRETENIR CET APPAREIL, COMME PAYER LE SALAIRE DE FARBA NGOM, ET TOUS LES PARASITES QUI TOURNENT AUTOUR DU PALAIS

Anonyme il y a 1 semaine (23:33 PM) 0 FansN°: 27
Ce cas en dit long sur la vanité du PSE...qui ignore les priorités pour souvent des investissements de prestiges!!!!

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com