Détournement de mineure, grossesse : Le sexagénaire imam risque 6 mois ferme

  • Source: : EnquetePlus | Le 02 avril, 2017 à 21:04:59 | Lu 4279 fois | 17 Commentaires
content_image

Détournement de mineure, grossesse : Le sexagénaire imam risque 6 mois ferme

Le 7 avril prochain, l’imam de la mosquée de Yenne sera édifié par le tribunal des flagrants délits de Dakar sur l’affaire de détournement de mineure et profanation d’un lieu de culte pour laquelle il a été jugé hier. Le parquet a requis 2 ans dont 6 mois pour le premier chef de prévention en écartant le second.

L’imam de la mosquée de Yenne, Alassane Niang, 64 ans, a été jugé, hier devant le tribunal des flagrants délits de Dakar pour détournement de mineure sur Salla G., âgée de 17 ans, et profanation d’un lieu  de culte. On lui reproche d’avoir abusé sexuellement de la jeune fille, dans les toilettes d’une mosquée. ‘’La première fois, c’était après la dernière prière de la journée. Il a l’habitude de se tenir devant la boutique du coin. Alors que ma mère m’avait envoyée à la boutique lui trouver de la monnaie, il m’a invitée à le suivre à la plage.

Je l’ai suivie sans contrainte, puis je me suis déshabillée à sa demande, avant de me coucher à même le sol. Il a abusé de moi à côté d’une pirogue. Après, il m’a remis un billet de 5 000 F CFA’’, a narré Salla G. Elle a ajouté qu’elle a saigné. La deuxième fois, la victime raconte qu’elle était partie à la mer pour y verser de l’eau usée. ‘’A ce moment, Alassane Niang se tenait près du mur de la mosquée. Quand je l’ai dépassé, il s’est agrippé à moi, avant de me tirer de force dans les toilettes de ce lieu de culte pour me violer’’, a-t-elle déclaré. Actuellement, Salla est enceinte de 3 mois et elle accuse l’imam d’être le père de son enfant à naître.

Mais le prévenu a nié en bloc. L’iman, et non moins boutiquier, a expliqué qu’il connaît la fille depuis sa plus tendre enfance. Il est allé jusqu’à porter des jugements sur son comportement. ‘’Je suis ami avec son oncle paternel et tous les soirs, je viens chez eux pour boire du thé. Cependant, je ne l’ai jamais touchée. Salla G est de mœurs légères. Elle a des copains. De plus, elle a, à deux reprises, porté plainte contre ces derniers pour viol. Je ne suis pas l’auteur de sa grossesse’’. Mère de la victime, Fatou  Faye a affirmé qu’un jour, Idrissa Ndao lui a conseillé de bien surveiller sa fille. Car, cette dernière lui a confié qu’elle a souvent été victime d’attouchements sexuels de la part de l’imam du quartier. L’oncle de Salla G., Idrissa Ndao, a confirmé ses propos : ‘’Un soir vers 20 heures, ma nièce, qui était en séjour chez moi, est revenue en pleurs. Pressée de questions, elle a raconté qu’Alassane Niang l’a harcelée sexuellement. Je lui ai dit de crier la prochaine fois pour alerter la population. Parce que je voulais en avoir la preuve, avant d’accuser quiconque.’’

Test Adn

En outre, l’avocat de la plaignante, Me Aliou Sow, a affirmé qu’il ‘’n’y a pas de fumée sans feu’’. De plus, note-il, sa cliente n’a jamais varié dans ses déclarations. Le conseil a demandé au tribunal de procéder à un test Adn pour déterminer si le sieur Niang est bel et bien l’auteur de cette grossesse, ‘’puisqu’il a passé son temps à nier les faits’’.  Toutefois, si le juge est convaincu de la culpabilité du prévenu à la suite des débats d’audience, Me Sow réclame la somme de 5 millions de F Cfa à titre de dommages et intérêts ‘’pour cette fille qui est à la fleur de l’âge et qui a subi un lourd préjudice’’.

Pour le parquet, l’acte de sacrilège ne peut être retenu dans ce dossier. Car les toilettes ne sont pas un lieu de culte. Ainsi, il a écarté le chef de prévention de profanation d’une mosquée, avant de requérir la peine de 2 ans dont 6 mois ferme. Un réquisitoire qui n’a pas plus au conseil de la défense, Me Ciré Clédor Ly. Faisant remarquer que le droit pénal est le droit de la certitude, il a renseigné que l’imputabilité des faits pose problème dans cette affaire. Non sans signaler que la qualité d’imam de son client dérange dans ce quartier. Sur ce, il a demandé le renvoi des fins de la poursuite. Délibéré vendredi prochain.

AWA FAYE


Auteur: Awa FAYE - EnquetePlus






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (12)


Anonyme En Avril, 2017 (22:04 PM) 0 FansN°: 1
en tout on connaît des prêtres qui s enculent dans les églises
Artiste951 En Avril, 2017 (12:43 PM) 0 FansN°: 1
qui te parle des prêtres catholiques? on te parle d'un imam ceux qui pour vous sont plus que dieu, et que c'est à cause de ces gens que ton pays est dans cette situation; ouvrez les yeux sénégalais, il est temps yewoulen
Anonyme En Avril, 2017 (22:04 PM) 0 FansN°: 2
né gnou koo prison 10ans il vas se repentir
Anonyme En Avril, 2017 (22:04 PM) 0 FansN°: 3
ki dou Iman tiaga kharam
Anonyme En Avril, 2017 (22:04 PM) 0 FansN°: 4
ke Allah le punisse pour son grand péché
Imampedoph En Avril, 2017 (22:17 PM) 0 FansN°: 5
pas de commentaire, pour ne pas mettre mal à l'aise l'ISLAM? Walabooooookkkk?
Lucifer666 En Avril, 2017 (23:08 PM) 0 FansN°: 1
l'imam ne fait suivre sa sunna,mdrrr, son exemple a consommé le mariage avec une fille de 9ans. shuutttt.ma ko waax
Reply_author En Avril, 2017 (23:32 PM) 0 FansN°: 1
qu'allah ouvre ton coeur à la manière dont il a ouvert celui d'umar à l'islam.
Anonyme En Avril, 2017 (23:38 PM) 0 FansN°: 6
LES FLAMMES DE L'ENFER TE BRULERONT TOI ET TON HOMONYME ET J'APPELLE TOUT DE SUITE LA MALEDICTION DIVINE SUR TOI POUR AVOIR INSULTE LE PROPHETE
Anonymepatali  En Avril, 2017 (08:03 AM) 0 FansN°: 7
Allah a commencé à le punir ici bas en attendant le jugement dernier  :emoshoot: 
Cj En Avril, 2017 (09:17 AM) 0 FansN°: 8
diokhlenko kamil il va jurer c est simple nos sommes des musulmans ou paens non
Anonyme En Avril, 2017 (10:02 AM) 0 FansN°: 9
cet imam ne me parait pas très clair dans ses agissements, pas plus d'ailleurs que la "victime"



Si il s'était agit d'une fillette de 7-8 ans sans défense et naïve, je comprendrais qu'elle ait suivi son violeur sans méfiance mais une fille de 17 ans tout de même !



Si viol il y a eu une peine de 2 ans est ridicule , minimum 10 ans pour calmer ses ardeurs et méditer sur sa déviance.



étaient-ils d'accord pour s'envoyer en l'air mais quand la grossesse s'est annoncée......
Anonyme En Avril, 2017 (15:10 PM) 0 FansN°: 10
6 MOIS!!!!!!!!!!!!

lol C EST DE LA MOQUERIE, DANS UN PAYS OU IL N Y A PAS DE SANCTION
Anonyme En Avril, 2017 (15:35 PM) 0 FansN°: 11
Viol par personne ayant autorité dans un pays développé ca vaut 10 ans !!!! Mais au senegal graw na juste 6 petits mois pour qu'il se repose un peu avant de recommencer....
Ndoxou Mbede En Avril, 2017 (15:36 PM) 0 FansN°: 12
17 ANS ET A PLUSIEURS REPRISES SI C EST VRAI LA FILLE EST FAUTIVES Je l’ai suivie sans contrainte, puis je me suis déshabillée à sa demande, avant de me coucher à même le sol. Il a abusé de moi à côté d’une pirogue. Après, il m’a remis un billet de 5 000 F CFA’’, a narré Salla G AJOUTEZ COMME UNE PUTE, LES 17 ANS IL FAUT LES REVOIR .QUAND CES TRUCS ARRIVE LA FILLE DEVIENT TOUT DE SUITE MINEURE C EST YOMBE ET SI ECOUTE BIEN L ONCLE CELA NE DATE PAS D AUJOURD HUI JIGEEN JAFFETOUL GOOR MOO JAFET

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com