La reddition des comptes, l’’’aboutissement naturel’’ des actes de gestion des comptables publics

  • Source: : APS | Le 22 avril, 2017 à 19:04:14 | Lu 1922 fois | 6 Commentaires
content_image

La reddition des comptes, l’’’aboutissement naturel’’ des actes de gestion des comptables publics

La reddition des comptes a toujours constitué l’aboutissement naturel des actes de gestion des comptables publics constitués d’inspecteurs du Trésor, a déclaré samedi le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, en charge du Budget, Birima Mangara.

‘’Si l’exigence de reddition de compte est devenue, à la faveur de la démocratisation de nos sociétés, une demande citoyenne de la plus haute importance, il faut reconnaître qu’elle a toujours constitué l’aboutissement naturel des actes de gestion que posent au quotidien les comptables publics’’, a affirmé M. Mangara.

Pour lui, les comptables publics sont, sans doute, la seule catégorie de fonctionnaires à avoir dû se soumettre à cette exigence, des décennies durant, avant même la création d’une juridiction compétente spécialement dédiée à la reddition des comptes.

Il s’exprimait à l’assemblée générale ordinaire de l’Amicale des inspecteurs du Trésor du Sénégal (AITS) sur le thème de cette assemblée générale, ‘’Ordonnateur et comptable : séparation de fonctions-séparation de responsabilités’’.

M. Mangara se dit convaincu que la réforme du cadre de gestion des finances publiques ‘’est un moment opportun de s’interroger sur le régime de responsabilité du comptable public qui, par rapport aux autres gestionnaires publics, reste encore unique en son genre’’.

Le ministre délégué en charge du Budget a rappelé que le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a eu à affirmer ‘’la nécessité de réformer le régime de responsabilité de compte des comptables publics, afin de l’adapter aux exigences d’une gestion moderne et efficace’’.

‘’’Dernier rempart dans la sauvegarde des deniers publics, l’exercice du métier de comptable public requiert des conditions de sérénité lui permettant d’accompagner l’Etat, intéressé au premier chef par une célérité dans l’exécution de la comptabilité publique’’, a-t-il fait valoir.

‘’Mais, au-delà de la question du régime de responsabilité du comptable public, le ministère de l’Economie, des Finances et du Plan entend accompagner toutes les réformes d’intérêt stratégique pour l’Administration du Trésor’’, a soutenu Mangara.


Auteur: Aps - APS






1 - Soyez courtois. N'envoyez pas de message ayant un ton agressif ou insultant.
2 - N'envoyez pas de message inutile.
Attaques personnelles. Vous pouvez critiquer une idée, mais pas d'attaques personnelles SVP. Ceci inclut tout message à contenu diffamatoire, vulgaire, violent, ne respectant pas la vie privée ou en violation avec la loi.
Ne devoilez pas
les informations privées de qui que ce soit ( adresses, etc... ).
de tels messages seront supprimés et leurs auteurs bannis des commentaires.

3 - Pas de publicité. Ce forum n'est pas un espace publicitaire!.
4 - Pas de majuscules. Tout message inscrit entièrement en majuscule sera supprimé.
5 - Lisez la politique de gestion des commentaires de Seneweb
6 - Les auteurs de commentaires repetés (pollueurs) verront tous leurs commentaires á travers le site tout simplement retirés en un seul coup

Commentaire (11)


Yese En Avril, 2017 (19:04 PM) 0 FansN°: 1
Monsieur le ministre vous dites séparation des pouvoirs ordonnateur et comptable Khalifa sall est un ordonnateur par il n est pas responsable de la gestion de la caisse d avance

Libérer Khalifa sall

Walo walo
Yese En Avril, 2017 (19:04 PM) 0 FansN°: 2
Monsieur le ministre vous dites séparation des pouvoirs ordonnateur et comptable Khalifa sall est un ordonnateur par il n est pas responsable de la gestion de la caisse d avance

Libérer Khalifa sall

Walo walo
Reply_author En Avril, 2017 (19:58 PM) 0 FansN°: 1
khalifa le voleur est bien à rebeuss
Yese En Avril, 2017 (19:04 PM) 0 FansN°: 3
Monsieur le ministre vous dites séparation des pouvoirs ordonnateur et comptable Khalifa sall est un ordonnateur par il n est pas responsable de la gestion de la caisse d avance

Libérer Khalifa sall

Walo walo
Reply_author En Avril, 2017 (19:57 PM) 0 FansN°: 1
walo de dakar n'est pas un bon walo walo
Anonyme En Avril, 2017 (19:30 PM) 0 FansN°: 4
Je crois qu'il doit avoir beaucoup d'argent BUDGET REK   <img src="http://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/danse.gif" alt=":danse:">  
Appolitiq En Avril, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 5
Vs êtes des méchants.Mais dieu va juger
Appolitiq En Avril, 2017 (20:04 PM) 0 FansN°: 6
Vs êtes des méchants.Mais dieu va juger
Anonyme En Avril, 2017 (21:00 PM) 0 FansN°: 7
allez au diable bande de voleurs ! vous etes tous milliardaires sans efforts, à commencer par votre chef.

Combien de milliards sont gardés dans un coffre par Amadou BA, le ministre de l'Economie qui fait de la politique comme un vulgaire délegué de quartier?

Voir un si grand cadre de l'administration financière descendre si bas est éffarant.

je vote pour l'application de la peine de mort pour les criminels économiques.

On doit tuer toute personne qui détourne plus de 50 millions, mais on doit d'abord lui prélever ses reins et les offrir aux malades du reins, de meme que son coeur

Anonyme En Avril, 2017 (00:41 AM) 0 FansN°: 8
La pratique de la comptabilité publique doit être régie par l'État pour protéger l 'intéret des investisseurs du Public en général et non pas de l'État seulement. On mélange tout dans ce pays.



Salam



Pape En Avril, 2017 (01:04 AM) 0 FansN°: 9
Ana niarelou Birima bi...Birane na ngaye retane!
Pape En Avril, 2017 (01:04 AM) 0 FansN°: 10
Ana niarelou Birima bi...Birane na ngaye retane!
Anonyme En Avril, 2017 (21:02 PM) 0 FansN°: 11
Mamadou o umar bocoum ancien précepteur est l'un des plus grands délinquants financiers de ce pays.personne ne l'inquiete.il est toucouleur et membre de l'apr.tout le sait qu'il est le principal coupable dans l'affaire de la mairie de Dakar

Commentez cet article

Auteur

Commentaire :

Service Commercial

Senegal : +221 33 864 65 71    |    Usa, Canada, Europe : +1 703 348 7306    | +1 703 395 86 48   Email : pub@seneweb.com

Rédaction

Email : redaction@seneweb.com