Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

L'HISTOIRE DU SAVANT D'AL-AZHAR ET DE LA PROSTITUÉE

Posté par: Assane Bocar Niane| Dimanche 18 décembre, 2016 20:12  | Consulté 407 fois  |  1 Réactions  |   

Cheikh Ali Tantawi raconte dans ses mémoires à propos de Cheikh Ahmad Azzayat :

« Le Cheikh (Ahmad Azzayat) était un maître qui ne connaissait pas grand-chose de ce monde hormis : Al Azhar dans laquelle il avait l'habitude d'enseigner, la maison dans laquelle il vivait, et le chemin qui séparait ces deux lieux.

Les années passèrent et le Cheikh devint vieux, son état de santé s'était détérioré et il avait besoin de se reposer. Le docteur l'a donc forcé à se reposer et lui a suggéré de s'éloigner de son lieu de travail et de sa résidence, il lui a conseillé de profiter du calme et de la tranquillité des parcs près du Nil.

Un jour le Cheikh sortit et arrêta une charrette (il n'y avait pas de voitures à l'époque) et demanda au conducteur : « Mon fils, conduis-moi jusqu'à une place dans laquelle je pourrais profiter de la vue et me relaxer. »

Cependant le conducteur de la charrette était une personne malintentionnée et conduisit le Cheikh jusqu'à un endroit en Egypte dans lequel on y trouvait des maisons closes.

Arrivés à destination, il dit au Cheikh : « Nous y sommes. »

Le Cheikh dit : « Ô mon fils, la prière du Maghrib est proche, ou pourrais-je prier ? Emmène-moi d'abord à la mosquée. »

Le conducteur [pointant du doigt une maison] dit : « La mosquée est là-bas. »

La porte [de cette maison] était ouverte et la femme qui gérait cet endroit était assise, à la manière avec laquelle celles qui lui sont semblables s'assoient.

Lorsqu'il la vît, il baissa son regard. A côté il y avait une chaise vers laquelle il se dirigea et sur laquelle il s'assit, attendant l'Appel à la prière (du Maghrib).

La femme confuse le fixa du regard.

Qu'est-ce qui amène cet homme ici ?

Il ne ressemblait pas à ses clients habituels.

Elle continue à s'interroger, mais n'ose pas lui demander ce qu'il faisait ici.

Ce qui la retint fut la timidité qu'elle contenait dans son cœur, même si elle était une prostituée. Cependant cette timidité semble apparaître uniquement devant les gens de Piété.

De son côté le Cheikh faisait du Tasbih (répétant soubhanal Allah), tout en regardant sa montre jusqu'à ce qu'il entendit de très loin l'Appel à la prière du Maghrib. Il dit à la femme : « Ou est le Muezzin (c'est-à-dire la personne qui appelle à la Prière) ici ? Pourquoi n'appelle-t-il pas à la prière alors que son temps est arrivé ? Es-tu sa fille ? »

Elle restait silencieuse.

Il attendit un moment et dit : « Ma fille, le temps du Maghrib est court et il n'est pas permis de le retarder, je ne vois personne ici et si tu as tes ablutions alors prie derrière moi en Jama'ah (groupe).

Il fit l'appel à la prière et était sur le point de faire l'Iqamah (le petit appel à la prière), et sans la regarder il remarqua qu'elle était restée immobile.

Il dit : « Quel est le problème ? N'as-tu pas tes ablutions ? »

Tout d'un coup, comme si son Iman (sa Foi) s'était réveillée et qu'elle se rappelait des jours passés, une époque durant laquelle elle était emplie de pureté et loin des péchés, elle commença à éclater en sanglots tout en se jetant à ses pieds.

Le Cheikh surpris ne savait pas de quelle manière il pouvait la calmer.

Elle commença donc par raconter son histoire.

Il vit dans ses paroles de grands regrets et sentit la sincérité dans son repentir. Il lui dit alors :

« Ecoute ma fille ce que le Seigneur de l'Univers dit :

Dis : « Ô Mes serviteurs qui avez commis des excès à votre propre détriment, ne désespérez pas de la miséricorde d'Allah. Car Allah pardonne tous les péchés. » (Sourate 39, Verset 53)

Tous les péchés ma fille, tous les péchés...

La porte du repentir est ouverte à tous les pécheurs et elle est tellement large qu'elle peut tous les contenir peu importe le poids de leurs péchés même si c'est la mécréance.

Donc quiconque mécroit en (Allah) le Tout-Puissant après qu'il ait été croyant, mais se repent avant que l'heure de sa mort arrive, qu'il ait été sincère dans son repentir et qu'il ait restauré son Islam, Allah l'acceptera.

Allah, ma chère fille, est le plus Généreux des généreux. As-tu déjà entendu un généreux fermer la porte au visage de ceux qui sont venus vers lui ?

Lève-toi et va prendre un bain, couvre-toi également. Va et purifie ta peau avec de l'eau et ton cœur par des regrets et le repentir. Et tourne-toi vers ton Seigneur, je t'attendrai. Mais ne tarde pas afin de ne pas manquer la prière du Maghrib.


Elle fit donc comme il lui demanda de faire et revint vêtue d'un nouveau vêtement et d'un nouveau cœur. Elle se mit derrière lui et pria. Elle goûta la prière et ressenti sa douceur, elle sentait également, celle-ci, purifier son cœur.

Quand la prière fut terminée, il lui dit : « Viens avec moi, et essaie de couper toute relation que tu as eu avec cet endroit et les gens qui le fréquentaient. Essaie également d'effacer de ta mémoire le temps passé ici. Demande constamment à Allah le pardon, et élève-toi par les bonnes actions. »

En vérité l'adultère n'est pas un péché aussi grand que la mécréance : Hind était mécréante et elle avait dans son cœur une grande animosité envers le Prophète de Dieu (PSL) au point de tenter de manger le foie de son oncle Hamza (RA) (tué sur son ordre) ; mais malgré tout cela, elle crut au Message et fut parmi les croyantes sincères. Ainsi nous commençons même à prier, depuis lors, qu'Allah soit satisfait d'elle.

Le Cheikh l'emmena dans une maison dans laquelle vivaient des femmes pieuses, et lui trouva un homme vertueux à qui il conseilla de bien prendre soin d'elle.

 L'auteur  Assane Bocar Niane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (1)
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Anonyme En Décembre, 2016 (16:01 PM) 0 FansN°:1
macha ALLAH barakAllahu fiikum,qu'Allah nous guide vers le droit chemin et nous y maintienne.

Ajouter un commentaire

 
 
Assane Bocar Niane
Blog crée le 25/04/2016 Visité 146311 fois 56 Articles 2366 Commentaires 11 Abonnés

Posts recents
La purification spirituelle du Sénégal
Le manque de transparence et la justice arbitraire : la problématique du développement au Sénégal
Le Président Macky SALL a réussi à museler le quatrième pouvoir de l\'Etat
Pourquoi ce « transfert d’agressivité » sur les musulmans dits salafistes
Un Président sentimental est un mauvais homme d\'Etat
Commentaires recents
Les plus populaires
LETTRE OUVERTE A L’ATTENTION DE SON EXCELLENCE MONSIEUR MACKY SALL
NE LAISSONS JAMAIS LES MEDIOCRES ECRIRE NOTRE HISTOIRE
LA RÉQUISITION : INFORMATIONS LÉGALES ET RÉGLEMENTAIRES
TERRORISME ET SALAFISME : UN DANGER REEL OU UNE TERREUR CHIMERIQUE
PATIENCE FRÈRES ! LE MUSULMAN A TOUJOURS ÉTÉ VISÉ PAR LES ENNEMIS DE L’ISLAM